École du Dimanche les petits David. Conduite par Bibi Luwaya ( épouse Évangéliste Jacques)

 Comme l’explique la dénomination  » les petits David « , le souci du département est de faire de ces enfants des disciples de Dieu. Car ce que Dieu a fait dans la vie de David, il peut le faire aussi dans chacun de ces enfants. 1 Samuel 17 :46-49

Il est à noter que l’enfant se retrouve dans le  » Tous ont péché  » et celui-ci a donc besoin du salut.

L’enfant a une âme. L’enfant est une priorité et devrait rester une priorité. Voilà pourquoi, dans ce département les leçons inspirées par le Saint-Esprit sont axées sur la transformation des vies de ces jeunes âmes afin que plus tard ils connaissent le chemin de Dieu.

Les enfants sont instruis par la Parole de Dieu. Proverbes 22 :6, psaumes 78 : 4-8, Deutéronome 6 : 4-9. D’où, inculquer la Parole de Dieu aux enfants est une tâche permanente.

Pour ce qui est du calendrier, les leçons sont données en séries de 6 ou de 12 et la révision intervient toujours après 6 leçons, 5, si la série est de 10 leçons. Un cahier peut contenir 3 à 12 leçons.

A Pâques : les leçons sont centrées sur les souffrances, la mort et la résurrection de Christ.

A Noël : c’est sur l’annonciation et la naissance de Jésus (la préparation et la venue de Jésus). A part ces deux grands moments de l’année, les leçons varient selon la pensée inspirée par le Seigneur Jésus-Christ. Mais toutefois que ce soit à Pâques ou à Noël, les leçons peuvent être les mêmes, mais l’inspiration change année après années.

Et chaque Dimanche, les cultes se passent avec louange, adoration et prédication (leçons).

Le but est que les enfants aient le dépôt de la Parole de Dieu et la gardent à jamais (1 Timothée 6 :20-21).

Chaque année les enfants fêtent Noël en présentant ce qu’ils apprennent à l’école et à l’occasion des prix sont présentés aux enfants.

L’École compte aujourd’hui plus ou moins 6 enfants et elle a beaucoup d’enfants qui viennent en plus pendant les vacances.

L’école a 1 endroit où elle regroupe les enfants, mais avec un souci d’avoir plusieurs salles pour bien repartir les tranches d’âges. Nous voulons faire de cette École un ministère des Dieu auprès des enfants, ce que nous avons déjà commencé.

Nous croyons qu’avec la grâce de Dieu, cette école ira encore de l’avant et seul le Seigneur comblera cette école d’outils nécessaires pour le travail. Nos besoins sont multiples, nous avons besoins des cadeaux à donner aux enfants lors des fêtes, des tenues pour la chorale et la troupe théâtrale, etc.

Plaise à Dieu que vous tous qui avez pris la peine de lire ces quelques lignes trouviez satisfaction en Christ. Nous sommes ouverts à toute suggestion !

Que Dieu vous bénisse